Un quatre heure goût entrepreneur 🍰

Assise dans un salon de thé/boulangerie de l’agglomération tourangelle, je ne vois plus les choses pareilles. Même mieux, je ne mange plus, je ne bois plus, je ne m’assois plus pareil.

J’ai l’impression de voir chaque élément autour de moi avec une étiquette de prix.


En face, une enceinte diffuse des musiques de jazz 🎧, je vois la cotisation à la SACEM que j’estimerais ici à 700€ par an.

Plus en-dessous, un extincteur je regarde les prix sur internet:entre 30 et 140€, est-ce qu’un membre du personnel est formé, est-ce qu’ils ont bien fait vérifier son état en 2019 ? Un peu plus à gauche des traces de doigts sur la baie vitrée, qui s’occupe du ménage, une société extérieure ou les vendeurs ?

Je vois le parking avec une capacité d’une trentaine de voitures 🚘, en plus des locaux combien coûte le loyer ? D’ailleurs dans cette ville, quel est le montant de la CFE ?

La lumière feutrée, la température agréable de la pièce me donne envie de rester plus que le temps prévu, vais-je passer une seconde commande ?

La desserte de plateaux devant moi, la plonge, la facture d’eau 💧, combien cela représente-t-il ?

La décoration qui fait semblant d’être d’occasion pour me donner l’impression d’être à la maison.

J’ai moi-même commandé deux pains suisses et une canette de Coca-Cola. C’est peut-être du congelé. Le salarié, combien est-il payé charges sociales incluses ? Son équipement ? Il m’a servi sur place mais si c’est à emporter à combien revient l’emballage ? J’ai payé 4€90 en espèce et je n’ai pas de tickets de caisse. Comment est-ce que cela va être déclaré ?


Bien évidemment, je n’ai pas tout écrit ici.


Au bout de deux semaines en formation création d’entreprise, dont quatre journées consacrées au financier, mon quatre heures n’a plus la même saveur.

Mon quatre heures a un goût entrepreneur 📈.




  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now