Tout ce qui nous répare, Lori Nelson SPIELMAN édition Cherche Midi (2018)



📚Quatrième de couverture

Erika Blair a tout pour être heureuse : deux adolescentes qu’elle adore et une carrière florissante d’agent immobilier. Sa vie bascule le jour où sa fille aînée meurt dans un accident de train à l’âge de dix-neuf ans. Pour Erika, tout s’effondre.

C’est alors qu’elle reçoit un e-mail mystérieux :

« Chasse ce qui te pèse et cherche ce qui t’apaise. »

Elle connaît cette citation et se persuade qu’elle pourrait provenir de sa fille qui aurait survécu… Erika se lance dans une quête qui la conduit sur l’île de son enfance.

Là-bas, elle devra comprendre que le chemin pour retrouver ses filles n’est pas celui qu’elle croyait. 

📖Un livre qui reste dans la continuité de « Demain est un autre jour », le chemin d’une femme dans le deuil et que l’on accompagne durant un an dans sa reconstruction pour surmonter cette épreuve.

📙Dans « Tout ce qui nous répare », on suit trois femmes (ou plutôt une femme, une adolescente et une fillette) dans leur façon de gérer l’absence de l’être aimé de façon inconditionnelle. Chacune se réfugie dans son chagrin à sa propre manière : le travail, le silence, la colère, le retour aux sources, l’élan, l’espoir, le pardon et la famille. Et surtout : le temps.

📘Le récit soulève des questions : comment gérer mon chagrin et continuer d’élever l’enfant qu'il me reste ? Comment parler de la mort aux enfants ? A-t-on le droit d’être à nouveau heureux même si j’ai perdu ma mère, ma sœur, ma fille ?

Le titre et le contenu sont tout à fait en adéquation, on pourrait presque penser que la traduction a joué avec un "Tout ce qui nous sépare".

📕Lori Nelson SPIELMAN propose un roman où l’on plonge dans la lecture et où l’on s’attache aux personnages. Le passage où Olive, âgée de 5 ans, cherche sa mère avec des jumelles pour la trouver dans le ciel est particulièrement émouvant.

La rédaction traîne quelques longueurs principalement en raison d’une romance qui va naître et dont l’intrigue pourrait se passer. Une belle amitié nouée semblait suffisante.

💙Pour résumer, un roman Feel Good (bien que la situation initiale soit dramatique) que l'on a dû mal à quitter des mains, une fois la lecture démarrée.

17 vues
  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now