Virgin Suicides, Jeffrey Eugenides







❓De quoi ça parle ?

Dans la banlieue de Detroit au début des 70's, les filles Lisbon fascinent une bande garçons du quartier et sûrement chaque personne qui les rencontre. Elles sont cinq et semblent former au début de l'ouvrage une unité, un ensemble d'anges blonds innocents. Ne vous fiez pas aux apparences...

Cécilia, Therese, Bonnie, Lux et Mary seront liées par un destin funeste dont les adolescents essaieront de percer le mystère.


👨🏻Qui est Jeffrey Eugenides?

Jeffrey Eugenides est un romancier américain. Il est diplômée d'un master en écriture créative de l'université Stanford.

Sa particularité? Il publie un roman par décennie :

-Virgin Suicides en 1993

- Middlesex en 2002

- Le roman du mariage en 2011


⁉️Le saviez-vous?

Virgin Suicides a été adapté en 1999 par Sofia Coppola, un film qui a rencontré un succès commercial et une reconnaissance des cinéphiles. On y voit les débuts de Kirsten Dunst et Josh Harnett. Ce long métrage a permis de relancer les ventes de l'ouvrage.


📖Ma lecture

Une fin annoncée dès le départ, je me demandais comment l'auteur allait me tenir en haleine tout au long de la lecture. Globalement, c'est plutôt réussi mise à part les vingt dernières pages du roman que j'ai vraiment survolé, je ne leur ai pas vraiment trouvé d'intérêt, je pense que cinq aurait tout à fait convenu.

Les atouts du livre sont la fascination des garçons pour les filles et la description de ce qu'ils sont prêts à faire pour les décoder, les analyser, les comprendre, percer leur mystère. Ces personnages sont drôles, maladroits mais méticuleux dans leur délire.

L'ouvrage se concentre sur Cécilia et plus largement sur le personnage de Lux qui connaît très bien l'effet qu'elle fait, l'utilise pour parvenir à ses fins mais qui semble finalement se lasser vite de ses petits jeux. Elle fume, elle flirte, elle couche, elle lutte contre l'éducation autoritaire parentale (voire maternelle). On comprend la maltraitance qui a lieu dans cette maison malsaine même si elle n'est jamais vraiment décrite.

Un roman à la fois qui sent le chewing-gum à la pastèque, les hormones adolescentes et l'eau croupie.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture et si vous n'avez pas envie de le lire, regardez l'adaptation de Sophia Coppola. Les jeux d'acteurs, la façon dont c'est filmé respectent l'ambiance du livre.


🌺🌺🌺🌺/5


Et vous l'avez-vous lu ou vu ?

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now